Aire Banque Nationale

 

Située au coin des rues Sainte-Catherine et Wolfe, l'édition 2015 de l'Aire Banque Nationale expose une structure de six panneaux lumineux avec un design complètement réinventé.

 

Une journée à la Montagne, 2015

C’est le récit d’un voyage extraordinaire qui nous emmène sur les flancs enneigés des plus beaux sommets du monde, de l’Everest au Mont Tremblant.

C’est le fruit d’une quête, celle de l’achèvement des Rêveries du promeneur solitaire de Rousseau, si proche de la contemplation: Ici l’ours pêche mais observe impuissant le féroce saumon qui tente de renverser l’équilibre de la chaîne alimentaire. Là, on se love dans un hamac, on se promène en montagne. On lit les étoiles : un aigle passe devant Aquila sa constellation. On grimpe à la corde, on joue au mini golf car le dénivelé rend la partie bien plus amusante ! Des animaux sont camouflés ça et là et au delà des êtres vivants, des sommets qui pleuvent et des capteurs de rêves rendent la progression initiatique. À la confluence de paysages fous, où Andy Warhol et David Hockney se sont sans doute déjà perdus, le promeneur décidera ou non de se réveiller.

 

Glasgow est un studio de design contemporain aux inspirations définitivement éclectiques.

Notre démarche est stimulée par tout ce qui fait sourire, réfléchir et bien sûr par tout ce que nous aimons viscéralement : L’histoire, la géographie, l’art pictural et le design graphique. De petites phrases ou la couleur du ciel suffisent à déclencher en nous le besoin de créer sans nous arrêter. Nous aimons chercher les choses du quotidien, que l’on vit sans s’en rendre compte afin de les rendre exceptionnelles. Nous aimons contempler, sublimer et lorsque nos oeuvres font sourire ou réagir, c’est alors que nous puisons notre énergie et notre raison de persévérer. Notre matière : des mots, des idées, des histoires, des dessins naïfs, rien de lourd, que du plaisir.

Nos illustrations s’apparentent beaucoup à la bande dessinée : tout d’abord en contours puis en ajoutant les couleurs en aplats. Nous jouons avec les matières et les textes sur des maquettes avant de les transposer en infographies à la tablette graphique. C’est ainsi que nous décidons d’exprimer simplement et avec onirisme des concepts et des sentiments qui raisonnent en nous tous.