Dean Byington

Oeuvres variées

 

À la fois familières et singulières, les compositions de Dean Byington sont le fruit d’un processus de création complexe mêlant le dessin, le collage, la sérigraphie, le transfert numérique et la peinture. L’intérêt de l’artiste pour les gravures et illustrations du 19e siècle rejoint une préoccupation pour l’histoire, pour les récits anciens, mais aussi, plus implicitement, pour l’actualité. Ses expériences personnelles, en particulier celles de son enfance, marquent également l’ensemble de son travail. Les souvenirs rattachés à l’implication de ses parents dans le Projet Manhattan, qui visait la production de la première bombe atomique, ainsi que les décors de films hollywoodiens dont il se servait comme terrain de jeu, ont nourri son imaginaire à différents degrés. En ressortent des œuvres où l’atmosphère apocalyptique peut simultanément suggérer l’éclosion de structures nouvelles, où les ruines cohabitent avec la technologie et où une scène  peut abruptement laisser place à une autre. Dans une temporalité suspendue, les paysages qu’il conçoit sont peuplés de figures, d’objets et d’architectures hétéroclites, qui cohabitent dans un monde volontairement indéchiffrable.

 

Bien que la présence humaine soit de toutes parts évoquée, elle n’est jamais directement représentée. Les enjeux sociologiques et environnementales sont pourtant opératoires dans les réflexions de l’artiste. Le plus souvent, Byington souligne les points de tensions dans un monde où le consensus a des consonances utopiques, où le catastrophique est toujours à l’horizon. C’est dans une perspective similaire qu’il réfléchit la thématique d’Aires Libres, qui cette année interroge les notions d’autarcie et d’autosuffisance : « Le catastrophique est presque toujours cinématographique, une source de réflexion qui permet au spectateur de faire un retour dans le temps pour considérer les différentes avenues historiques ; des changements dans l’histoire qui se ont ultimement transformés en des dangers pour le présent. ».

 

www.tonkonow.com/byington.html