Josée Pedneault

Oeuvres variées

 

Les recherches de Josée Pedneault articulent et interrogent notre rapport intime au monde tout en évoquant de grands thèmes poétiques tels la nostalgie, les quêtes existentielles ou les désirs inassouvis. Ses photographies se présentent le plus souvent à la manière d’indices visuels à caractère contemplatif qui, à travers un processus d’accumulation, se dérobent à une lecture statique et définie. À travers ce mode suggestif et atmosphérique, elle laisse une empreinte cohérente et rigoureuse que le spectateur peut compléter à travers ses propres schémas mentaux.

 

Dans le cadre d’Aires Libres, Pedneault poursuit son projet Naevus qui prend pour point de départ l’apparition d’une tache de naissance sur son dos à l’âge de 17 ans. En 2014, l’artiste amorce une recherche géographique afin de trouver une île dont les contours concordent avec cette marque sur son corps. Puisant dans des moteurs de recherche, des banques de données, mais aussi dans ses œuvres antérieures, son enquête devient une base, un prétexte, qui prend différentes directions photographiques, évoquant des reliefs parfois géologiques, d’autres fois dermiques, où dialoguent les textures végétales, minérales, corporelles ou abstraites. L’ensemble du projet se présente comme une projection, une errance idéaliste qui aborde la terre comme un lieu originaire, sans frontières, où il s’agit de retrouver un motif insulaire dont l’existence même n’est pas donnée. C’est ici que la notion d’autarcie se déploie en toute subtilité, quelque part entre la fiction utopique qu’elle suppose et l’autonomie avec laquelle procède l’artiste, qui puise à même son passé pour dessiner des ramifications libres, multiples et jamais closes.  

 

www.joseepedneault.com